• Francine Picault

Planet warriors: un multi 50

Mis à jour : juil. 3

C'est l 'histoire d'un homme qui rêvait d'avoir un jour un grand bateau!


Fabrice Cahierc, malouin d'origine, s'inscrit au club en 2001 et navigue en J22 avec Gildas Maillard et Thierry Picault.

En 2017, il vend son entreprise et réalise son rêve: la construction d’un multi 50. Ce bateau lui ayant donné déjà de grandes satisfactions sportives, il décide de repartir dans cette aventure en ajoutant à ce projet une dimension qui lui tient à cœur : l’écologie." c'est un projet global que j'ai longuement mûri"


( Ce multi 50 n'est pas celui de Fabrice mais cette photo montre bien la puissance et la légèreté de ce bateau! Aucune photo n'étant disponible pout l'instant…pour des raisons de confidentialité )



La Fondation



Pour cela il crée une fondation : Planet Warriors. Celle-ci a pour but d’agir sur un problème écologique majeur : l’excès de CO2 dans l’air. Pour cela, Fabrice fait appel à des partenaires fondateurs qui dans les 3 prochaines années l’aideront à collecter des fonds afin de mettre en place des ingénieurs Ils travailleront sans contrainte commerciale et déposeront des brevets libres de droit. Leur mission prioritaire sera de trouver des systèmes capables de capter cet excès de CO2 et de le neutraliser. Ce secteur est peu développé et c’est ce qui motive encore davantage Fabrice car pour lui ce problème est un problème majeur…


Le multi 50 :



Description


Fabrice a choisi ce bateau car pour lui, c’est un bateau qu’il connaît bien et c’est aussi un bateau raisonnable de part son coût et son circuit de régates, contrairement aux ultimes plus gourmands et contraignants.

Ce 50 pieds ( 15,24m de long et15,24m de large) porte un mât de 22m de haut environ pour un tirant d’air de 23,77m. Au portant, les voiles atteignent 250 m2 et au près 175 m2. Il n’y a aucune assistance électrique, tout se fait à la force des bras. Cependant le bateau est très instrumenté. Il y a beaucoup d’électronique à bord, les derniers équipements y sont présents, ce qui permet au skipper d’analyser en permanence les différents paramètres et d’affiner ainsi les réglages ! Sinon le confort est quasiment nul ! Pas de cuisine mais un petit jet boil, pas de salle de bain, pas de couchette ! On dort sur un pouf et on se lave peu ! la compétition avant tout !


La jauge



Ce bateau est un bateau à restriction.Pour permettre de maîtriser les budgets, elle n'interdit pas certaines inovations en matière architecturale ou au niveau de la construction. Il faut être astucieux pour être le plus léger possible. Les voiles peuvent faire la surface que l’on veut sauf la grand voile. le poids de la plate-forme est réglementé, il doit être supérieur ou égal à 3,2 tonnes. ..


Equipage


Fabrice en pleine action sur un grand prix


Trois personnes travaillent à plein temps sur le projet :

Fabrice : le skipper et propriétaire

Thierry : le boat captain et Pierre, le préparateur.

Mais pour naviguer 5 ou 6 personnes peuvent être à bord


Pour Fabrice « Ce bateau est un bateau de partage fait pour les transats en solo ou en équipage, ce qui fait de lui un bateau doublement intéressant »


Architecte et le chantier



Rapidement Fabrice oriente son choix pour le bureau d’architectes VPLP basé à Vannes, Paris et Marseille. Très expérimentés dans le domaine, ces architectes étaient très motivés et novateurs. Les premiers plans proposés ont tout de suite séduit Fabrice.

Les chantiers français n’étaient pas disponibles, Fabrice s’est donc tourné vers un chantier italien : Persico. Cette entreprise est une des meilleures du monde et a réalisé des bateaux d’exception, c’était leur premier multi 50 . 25 personnes ont travaillé pendant environ 18 mois sur ce projet.


« Tous les 2 mois, je me rends près de Milan, sur le chantier et à chaque fois, je suis émerveillé par leur savoir-faire et leur professionnalisme, il n’y a pas eu de mauvaise surprise durant la construction si ce n’est le confinement qui a retardé la sortie du bateau de 2 mois ! le bateau est légèrement en dessous du poids ciblé, ce qui est très bien ! »

Fin juillet, la plate-forme sera mise à l’eau. Là, on l’habillera de son safran, de ses foils, et de sa dérive. Puis il sera remorqué à Marseille où il recevra son mât. Mi-Août, c’est le grand départ pour St Malo avec 5 hommes à bord. Une dizaine de jours seront nécessaires pour atteindre son port d’attache.


Les projets



Les projets sont un peu contrariés en ce moment en raison de la pandémie. Le convoyage au-delà de l’Atlantique, puis le retour sur la course Québec–St Malo sont annulés ; Mais Fabrice espère bien faire la Middle Sea Race en novembre à Malte. A plus long terme il envisage également de faire la Jacques Vabre l’année prochaine et la Route du Rhum dans 2 ans…"Mon objectif est de performer sur la route du rhum en 2022"

En attendant, il fera également des courses inshore afin de rôder le bateau.



La classe des multis 50


Fabrice est très impliqué dans la classe dont le président est Erwan Leroux. Cette flotte très dynamique se compose de 8 bateaux mais la classe espère trouver de nouveaux entrants d'ici 2022 pour la course du Rhum...

Le programme de la saison était plein de promesses mêlant large et grands prix…Mais certains ont déjà repris la mer au large de St Malo comme Peleton en solitaire-ARSEP..

l'ancien président Gilles Buekenhout disait de la classe:" Il me semble qu'elle est la seule classe aussi spectaculaire et qui soit accessible aux PME…. Le budget multi 50 garantit une visibilité médiatique importante. C'est aussi un exceptionnel outil de relations publiques et de sensations"...





Conclusion


Planet Warriors, un rêve en bonne voie, un projet fou , un défi humain avec des hommes hors du commun prêts à affronter les éléments incertains pour la passion, l’adrénaline et la transmission d’un message pour demain !

Bon vent Fabrice et longue vie à Planet warriors….Nous suivrons bien sûr avec intérêt toutes tes prochaines aventures...




586 vues

CONTACTEZ

NOUS

Tél. 02 40 50 81 51

17 chemin de Port Breton
44470 CARQUEFOU
info@snonantes.fr

HORAIRES D'OUVERTURE

Hors vacances scolaires :

Mardi - Vendredi

9:30 - 12:00 / 13:30 17:45
Samedi

9:00 - 12:30 / 13:30 - 18:00

Pendant les vacances scolaires :

Lundi - Vendredi

9:30 - 12:00 / 13:30 17:45

©2020 C. ANDRE-LECESNE SNO Nantes

EN DIRECT D'INSTAGRAM