Arthur, bienvenue au SNO Nantes

Nous partons aujourd'hui à la rencontre d’Arthur DUARTE, tout nouvel entraîneur à avoir rejoint l'équipe de permanents du SNO Nantes.



24 ans, né à La Réunion, Arthur a grandi à Nantes et navigué sur les plans d’eau de Loire-Atlantique. Licencié plusieurs années au CVAN, pratiquant le Laser, il connaît bien les subtilités de l'Erdre, mais aussi les qualités de ce plan d’eau, calme, très adapté pour des premiers bords sur l’eau. Initialement formé aux métiers de la mécanique automobile, Arthur décide ensuite très vite d'engager une formation dans le domaine de la voile et de son enseignement, pour exercer un métier de passion. Il décroche son BPJEPS en 2018 avec l’objectif de devenir entraîneur. Il fait ses armes au CVAN, accompagné par son maître d'apprentissage de l'époque, Franz, auprès duquel il s'illustre par son implication, sa rigueur et son excellent contact avec les jeunes et moins jeunes en situation d'apprentissage.

Arthur est arrivé au SNO il y a un peu moins d'un mois et nous lui avons posé quelques questions pour recueillir ses premières impressions et pour apprendre à le connaitre, pour partager aussi ses premières réalisations, missions et activités.


La période est particulièrement consacrée aux opérations d’entretien / réparation, et Arthur est évidemment mobilisé avec l’équipe sur ce type de chantier.

« On profite de l’hiver pour tout remettre au propre. Je passe énormément de temps à l’atelier de stratification. Je refais complétement un laser en ce moment. »

Dans son parcours d’accueil au SNO Nantes, Arthur a multiplié les rencontres avec les bénévoles, et aussi évidemment les expériences d’encadrement sur l’eau ou d’observation en accompagnant les autres coachs et leur groupe.

« Je suis parti avec Aristide et son équipe compétition Opti pour un stage à La Baule. J'en ai pris plein les yeux en regardant naviguer nos sportifs au top niveau. De belles images témoignant de leur maitrise dans des conditions de mer pas simples, c’était vraiment intéressant de capter ce moment un peu magique et hors du temps de leur surf au portant sur les vagues ! Ce sont aussi des mises en situation d’encadrement très enrichissante pour l’entraineur. C'est le top pour un métier d'entraîneur, hyper intéressant, très stimulant de voir grandir des jeunes sportifs, de former des petits compétiteurs et de les voir devenir les pépites de la régate haut niveau.»

Arthur a aussi fait la connaissance des jeunes encadrés par Clémentine en Opti EDS au cours de plusieurs entrainements qu’il a assurés.

« Au SNO ce n'est pas l'usine à voiles. Nous ne sommes pas dans une recherche permanente de volume mais bien dans une démarche d'apprendre à naviguer propre tout en s'amusant !»

Arthur a souhaité aussi partager avec nous quelques impressions sur la manière de travailler, de jouer collectif, de construire au club avec les bénévoles, l’équipe permanents et vacataires, bref la grande famille du SNO.

« J'apprécie particulièrement la qualité du travail au club. On a du temps pour se concentrer, réfléchir à ce qu'on fait, à ce que nous allons mettre en pratique avec nos sportifs ou dans des situations plutôt d’entretien / réparation. On peut échanger, solliciter l’équipe, les bénévoles, le président Fred et aussi Loulou, évidemment, toujours disponible et prêt à partager son expérience. »

On terminera notre entretien par quelques questions plus personnelles : sportif préféré, coin de paradis à partager, souvenir indélébile d’un moment sur l’eau... Comme Arthur a aussi beaucoup navigué en planche, quand on lui a demandé de nous citer son sportif préféré, c’est un nom de véliplanchiste qui est sorti en premier, n’en déplaise 😉 à notre club plusieurs fois champion de France en dériveur.

« Je suis particulièrement admiratif de la carrière sportive d’Antoine ALBEAU, sportif français le plus titré ; il est au top niveau encore à son âge. »

Son meilleur souvenir sur l’eau, c’est un mouillage à l’Ile d’Yeu avec ses partenaires de formation au BPJEPS en 2018.

« Nous étions tranquillement installés au mouillage, dans un petit coin hors du temps, et là, tout d’un coup nous avons vu nager un phoqueje et avons pu l’observer, libre et serein dans cet environnement naturel tellement beau ».

Quant à son coin de Paradis, il est évidemment sur l’île de La Réunion à Saint-Paul,

« un endroit tellement beau, paradisiaque, avec sa bouffe délicieuse, sa plage de sable noir, ses pêcheurs à la peau burinée et aux pieds brûlés par la chaleur du sable qui avoisine les 50°. »

81 vues

LES ACTIVITES AU SNO NANTES

entrelacée

TOUTES LES ACTUS

DU SNO

CONTACTEZ

NOUS

Tél. 02 40 50 81 51

17 chemin de Port Breton
44470 CARQUEFOU
info@snonantes.fr

HORAIRES D'OUVERTURE

Hors vacances scolaires :

Mardi - Vendredi

9:30 - 12:00 / 13:30 17:45
Samedi

9:00 - 12:30 / 13:30 - 18:00

Pendant les vacances scolaires :

Lundi - Vendredi

9:30 - 12:00 / 13:30 17:45

EN DIRECT D'INSTAGRAM

©2020 C. ANDRE-LECESNE SNO Nantes